Brève – Eh mec ! Il est où mon appareil photo ?

Salut les filles et les gars et tous les autres.

Nous avons une bonne nouvelle et une mauvaise nouvelle. La bonne, c’est qu’on est à Addis Ababouille the capital of Ethiopie, que tout va bien et qu’on se fait héberger dans un chouette appart, avec douche chaude à souhait (première depuis des semaines, ou peut-être des mois), une cuisine, internet, électricité, et une belle vue sur la montagne environnante. C’est Ronen un cool gars trouvé sur Couchsurfing qui nous accueille pour quelques jours, et nous pouvons enfin vraiment nous poser après nos récentes aventures assez difficiles.

Et la mauvaise, c’est que quelqu’un a volé nos deux appareils photomatiques. Non mesdames et messieurs, pas un, mais bien deux appareils photos. Alors qu’on marchait sur la route pour aller faire du stop dans le bled de Kembolcha un tuk-tuk s’arrête et nous propose de nous avancer un peu gratuitement. Rémi monte à l’avant, Arthur à l’arrière avec deux autres gars et les sacs à dos. Les gars en profitent pour discrètement ouvrir les poches de nos deux petits sacs à dos que nous avons d’habitude tout le temps à l’œil, et embarquent ainsi les deux appareils photos, un microphone et un chargeur de téléphone.

Comme on le disait dans la brève précédente nous sommes arrivés en Afrique et ici notre style de voyage ne marche pas aussi bien qu’on le voudrait. Nous sommes vraiment les hommes blancs à qui une bonne partie des locaux essayent de nous soutirer ce qu’ils peuvent ou de profiter de nous. A peine une journée après le vol des appareils photos, c’est un gamin cette fois qui fait les poches de Rémi et réussi à choper son téléphone avant qu’on le récupère.

En fait la vraie mauvaise nouvelle c’est qu’ici on ne peut faire confiance à personne et qu’on ne peut pas voyager comme on le souhaite, sans compter que nous avons perdu toutes les photos de l’Éthiopie et que nous n’avons plus d’appareil photo pour la suite.

C’est pour fêter ça que nous avons décidé de créer une nouvelle catégorie : Objets volés.

Mais attention ne paniquons pas ! Une fois qu’on oublie tous les trucs qui rendent le voyage difficile on est quand même content d’être ici, de boire des bières au bar à 50 centimes la pinte, de monter dans des voitures disparues en Europe et de se faire inviter pour des cérémonies du café.

Allez à plus !

Lire la suite

Brève – On a perdu notre Fil Topote…

On a perdu notre pote….

Fil Topo nous a quitté en Jordanie. Pendant plus de 6 mois nous l’avions trimballé, à gauche, à droite, lui promettant de l’emmener voir les éléphants en Afrique. C’est un brillant échec, vu que nous l’avons perdu juste avant qu’il puisse toucher le continent africain. Il était avec nous lors de notre randonnée dans la vallée de Dana (où nous avons jeté un dernier regard sur notre femme notre fils et notre domaine), et puis soudain il avait disparu.

Enlevé ? Peut-être sa crise d’adolescence lui a fait faire une bêtise ? Ou peut-être a-t-il tout simplement confondu les éléphants avec les dromadaires jordaniens ?

Nous pensons fort à lui et nous lançons bien sûr un avis de recherche, merci de nous contacter.

Adieu notre pote, l’esprit de notre groupe de voyage.

Lire la suite

Brève – Eh mec ! Il est où mon sac ?

Salut à tous les amateurs de fromage frais,

On a une bonne et une mauvaise nouvelle à vous annoncer. La bonne en premier : ça fait un petit moment qu’on se dit qu’il faudrait qu’on voyage plus léger, mais on arrivait jamais à se décider à jeter des choses, au contraire, on en accumulait. Maintenant c’est chose fait, on a entre 15 et 20 kilos en moins !

La mauvaise, c’est que c’est pour une mauvaise raison… Et oui, pendant que le gros sac d’Arthur faisait tranquillement la sieste dans la tente à la fin d’un festival de musique sur la plage, ce dernier s’est fait embarquer sauvagement ! Arthur et Rémi ont bien tenté pendant une bonne partie de la nuit de le retrouver parmi les dunes, ainsi que le lendemain, allant même jusqu’à la ville la plus proche, mais sans succs aucun. Rien d’important n’a été perdu, si ce n’est des vêtements, le sac de couchage, des enceintes, quelques souvenirs persos et surtout le sac en lui-même.

Après abandon des recherches, nous sommes allés nous faire offrir des sandwichs et un duvet par le poste de police local lors de notre déclaration de perte. « What is the name of your father? What is the name of your mother? What is your religion? ». Euh, no religion. « No, I’m asking, what is your religion: Jew, Christian, Muslim, Arab? » (Vous noterez qu’arabe est une religion pour l’officier de police). No religion, atheist. Cela semblait le perturber. « This is my name on Facebook, and if you have a problem, just let me know, or call me. Have a nice trip guys ».

Dodo à la dur ce soir-là, et bonne surprise quand le lendemain soir nous remarquons que l’écran d’ordinateur de Rémi est cassé et qu’il faut le changer.

Un bon week-end pour UTDS POWER !!

Au programme de ces prochains jours, aller faire le tour des magasins d’ordi et des magasins de seconde main à Tel Aviv, Israël !

Ensuite, on va aller flotter un peu sur la Mer Morte.

Bisounours à tous,

Raflure, Flémi, et Bill Topo.

Lire la suite