Budget et santé/vaccins

Ici, quelques infos qui peuvent vous donner des idées, notamment sur le budget, la santé et les vaccins.

Le budget : 5€/jour

Nous avons décidé d’avoir un budget de 5€ par jour, ce qui fait 10€ pour deux. Pour certaines personnes ça peut paraître très peu, mais pour d’autres c’est déjà beaucoup. Dans certains pays très pauvres le salaire moyen est inférieur à cela et certains voyageurs ont un budget de 0.  A titre de comparaison, la Banque Mondiale fixe le seuil de pauvreté absolu entre 1$ et 2$ par jour et nous sommes donc largement au dessus. Tout est possible.

Nous sommes partis avec assez d’argent pour un an, soit un budget de 2200€ dont 1800 de dépenses courantes et 400 d’assurance. Une fois les lingots épuisés, nous voulons nous arrêter pour travailler et éventuellement faire des pestacles de rue (magie et musique).

Quelles sont les dépenses du voyageur du 3ème millénaire?

  • Hébergement : Pour nous ça sera 0 ou presque. La plupart du temps nous dormons dans notre tente chérie ou nous nous faisons héberger chez des amis, des amis d’amis, des hôtes trouvés sur internet (notamment BeWelcome, Trustroots et Couchsurfing), ou par le hasard du voyage.
  • Transport : Encore une fois 0 ou presque. Tous nos déplacements se font en auto-stop et nous payons seulement les transports en commun dans les grandes villes où il est difficile de marcher.
  • La bouffe : La plus grande partie de notre budget part dans la nourriture. Nous avons un réchaud à bois et essayons de cuisiner souvent, ce qui revient bien moins cher. Il est aussi possible de manger gratuitement, en faisant de la récup à la fin des marchés, dans les poubelles des supermarchés ou en faisant du « table diving« , c’est-à-dire récupérer le gaspillages des clients de restaurant. Ce que nous faisons de temps en temps, mais plutôt rarement.
  • La bière : Ah non ! J’oubliais que la bière est notre plus grosse dépense. Si comme nous vous aimez boire une petite bière après une bonne journée de stop, ou après une bonne journée sans avoir fait du stop, ou si vous aimez faire la fête en général, vous allez vite vous rendre compte que ça pèse dans le budget. Cette dépense fluctue entre les pays car le prix de la bière peut varier énormément. Dans certains pays il est carrément impossible d’en trouver, et ça, c’est pas cool.
  • Visas : Très différent entre les régions. Pour les habitants de l’Occident, beaucoup de visas sont gratuits, mais d’autres sont très chers. Le passeport français par exemple, avec l’allemand font partie des plus avantageux au monde. Nous avons calculé que pour notre trajet en Afrique, de l’Égypte à l’Afrique du sud, il nous faudra dépenser 300€ en visas. Voir la page visas.
  • Équipement : Nous avons acheté pas mal de choses à l’avance, mais les chaussures s’usent et les sac à dos se font voler. Pour pallier ces problèmes, nous prévoyons de récupérer sur notre chemin la plupart des choses qui vont s’abîmer et espérons donc ne pas avoir à trop dépenser cela. Si besoin est pour un achat plus conséquent comme un ordinateur ou appareil photo, nous travaillerons un peu plus quand nous nous arrêterons. Voir la page matos.
  • Vaccins : Nous avons fait nos vaccins en avance au « Centre de vaccination » de notre ville (oui c’est surprenant n’est-ce-pas ?). Le coût sera très variable en fonction de vos destinations, des vaccins que vous avez déjà et de votre mutuelle. Rémi et Arthur en ont eu pour entre 100€ et 200€ chacun. Voir ci-dessous.
  • L’assurance voyage : Nous avons fait le choix de prendre un assurance voyage. Certes ce choix est discutable sur beaucoup d’aspects notamment éthique, mais il nous a semblé bon au moins pour le début et peut-être jusqu’à la fin. Après avoir hésité avec Chapka – Cap Aventure, nous avons opté pour ACS – Globe Partner à 33€/mois, soit 396€ pour l’année.

Ce budget de 5€ est indicatif et bien sûr nous ne dépensons pas strictement 5€ par jour. Certains jours nous allons dépenser 20 puis le jour d’après 0. Dans les pays où la bière est chère nous aurons un budget à 7€, mais là où les taxes sur l’alcool sont clémentes nous ne dépenserons que 3. Sur le long terme, nous gardons une moyenne à 5€. Enfin vous avez compris quoi.

Santé/Vaccins

La santé c’est important, et oui. Nous non plus on y croyait pas trop, mais voyager en étant dans le flou artistique n’est pas très agréable. On peut vite tomber dans un cercle vicieux où l’on arrive pas à se poser correctement pour récupérer, puis le moral en prend un coup, puis le corps en remet une couche. Alors voici nos quelques conseils, bien sûr ils ne sont pas que survoler le sujet et si vous voulez vous renseigner sérieusement d’autres sites vous aideront beaucoup mieux que le notre.
Quant à la trousse à pharmacie, keep it light, et c’est vraiment pas dur à faire: Un tour chez le médecin ou sur l’un des milliers de sites qui ont ces infos et vous saurez tout ce qu’il faut prendre et ne surtout pas prendre!

Santé

  • L’eau : Elle peut ne pas être potable pour deux raisons. Soit les villes sont trop grandes ou pas assez bien équipées, et l’eau est traité à grand coup de produits chimiques ce qui la rend très mauvaise sur le long terme mais pas vraiment de risque de tomber malade. Dans ce cas, acheter de l’eau en bouteille et vérifier que le bouchon soit bien scellé. Soit l’eau contient simplement trop de bactéries pour nous pauvres petits estomacs et là c’est le caca mou assuré, voire plus. Pour la rendre potable, on peut la bouillir 15-20 minutes, la laisser exposée au soleil (avec du citron) dans un bouteille transparente, mettre des pastilles purificatrices, ou la filtrer avec du bois (en anglais). Sinon, il faut consommer du plastique à gogo avec des bouteilles neuves. Faire aussi attention aux glaçons dans les pays où l’eau n’est pas potable
  • Ne jamais se faire arracher une dent. C’est une idée désuète, ça sert à rien, on faisait ça au moyen-âge quand on ne savait pas quoi inventer.
  • Ne pas prendre d’anti-inflammatoire sans prendre d’antibiotiques. L’anti-inflammatoire pourrait empirer l’infection des bactéries. Sauf si on est sûr qu’il n’y a pas de bactéries.
  • Malaria : Souvent appelé paludisme, c’est une maladie que l’on attrape par les moustiques dans les zones au niveau de l’Equateur. Pour des séjours de courte durée, on peut prendre des pilules anti-palu « préventives » pendant toute la durée du voyage ET continuer de les prendre 8 jours après le retour. La durée d’incubation du parasite est de 7 jours, donc si vous arrêtez avant, vous avez encore une chance de l’avoir de retour au bercail. Cependant pour des séjours plus longs, supérieur à un mois, il est déconseillé de continuer à en prendre car les effets secondaires peuvent être très violents, allant du simple mal-être aux hallucinations en passant par la dépression. En cas de séjour prolongé dans ces zones-là, il est donc conseillé de prendre des pilules « curatives » au moindre signe de la maladie, qui laisseront un sursis jusqu’à rejoindre le plus rapidement un hôpital. Dans certains cas, les pilules peuvent même guérir sans passer par la case hôpital.
  • SIDA et autres MST : ayez toujours des préservatifs sur vous. Dans certains pays, vouloir utiliser un préservatif est signe d’avoir d’avoir le SIDA et les gens vont donc vouloir avoir des relations sexuelles sans, même s’ils ont le SIDA, alors pas de bêtises.

Vaccins

Le plus simple, c’est vraiment d’aller voir son médecin ou son centre de vaccination. Ils auront toutes les dernières informations et pourront conseiller le mieux en fonction de la destination. Mais voici une petite liste pour se donner une idée.
Pour les vaccins, c’est bien de s’y prendre 3 mois à l’avance car certains ont besoin d’un rappel pour être vraiment efficaces. Sinon, vous vous retrouvez comme Rémi a devoir en faire un une fois parti !
France Diplomatie donne quelques liens utiles et vous pouvez aussi jeter votre œil du côté du Calendrier vaccinal de l’Institut Pasteur.
Il y a beaucoup de débats sur les vaccins, sur leur réel efficacité, les effets secondaires, le dérèglement du corps à long terme, mais nous avons personnellement pris la décision de les faire. Sachant que certains vaccins sont obligatoires pour rentrer dans un pays (la Fièvre jaune notamment) !
Les vaccins pour les tours du monde c’est :
  • Hépatite A : celui-là il est très recommandé et on peut le faire en même temps que la Typhoïde.
  • Hépatite B : celui-là aussi est recommandé mais pleins de gens l’ont déjà.
  • Typhoïde : très recommandé et on peut le faire en même temps que l’Hépatite A.
  • Fièvre jaune : obligatoire pour l’Éthiopie par exemple. Il faut le faire si l’on veut rentrer dans le pays.
  • Diphtérie, tétanos, poliomyélite : ça normalement tout le monde l’a, faut vérifier si on est à jour, un rappel peut être nécessaire.
  • Méningite à méningocoques A et C : A faire si tu passes dans des zones subsahariennes.
  • Encéphalite japonaise : ça c’est que dans l’Asie du Sud-Est.
  • Rage : Pas obligatoire, faut juste pas se faire mordre par des chiens. Le vaccin ne protège pas complètement,  on dispose juste d’un sursis de quelques jours pour rejoindre l’hôpital.

Mais bon, faut pas trop se faire de soucis, juste suffisamment!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *